La Voix des Boucalais


Quelles sont nos ambitions?

  • Être votre "Voix" pour faire remonter vos suggestions ou observations aux différentes autorités territoriales.
  • Vous faire partager l'attachement à notre village en vous tenant informés des différents événements et évolutions de la vie locale pendant toute l'année.
  • Notre association, forte de ses adhérents, prend très à cœur le maintien et l'amélioration de notre cadre de vie, et ce, en pratiquant ouverture d'esprit, respect et "fair-play" face à tous nos interlocuteurs.

Rejoignez La Voix des Boucalais

  • Plus nous serons nombreux, mieux nous serons entendus.

Actualités


Prochainement au Cinéma d'Albret

Dimanche 9 décembre

à 15 heures 

Les enfants du paradis

film de Marcel CARNE (1945), avec Arletty, Jean Louis Barrault, Pierre Brasseur.

 

Synopsis:

Paris, 1828. Sur le boulevard du Crime, au milieu de la foule, des acteurs et des bateleurs, le mime Baptiste Deburau, par son témoignage muet, sauve Garance d'une erreur judiciaire. C'est ici que commencent les amours contrariées de Garance, femme libre et audacieuse, et de Baptiste qu'elle intimide et qui n'ose lui déclarer sa flamme. Mais aussi ceux de Nathalie, la fille du directeur du théâtre, qui aime Baptiste, et Frédérick Lemaître, un jeune acteur prometteur, qui entame une liaison avec Garance, tandis que cette dernière aime aussi Baptiste en secret.

 

Distinctions:

Nommé en 1947 aux Oscars pour la meilleure réalisation,  Les Enfants du paradis a été élu meilleur film français de tous les temps par les critiques à l'occasion du centenaire du cinéma en 1995

Il a été classé au patrimoine de l'humanité par l'UNESCO

 

D'une durée de 3h02, ce film sera projeté en 2 parties avec entracte d'une demi heure au cours de laquelle LVB offrira  aux spectateurs des patisseries maisons.

La séance sera présentée comme à l'accoutumée par Hervé Tourneur, spécialiste cinéma passionné et passionnant.

 

Entrée: 5€, boissons: 1€


Mercredi 6 décembre à 18 heures au cinéma l'Albret de Vieux Boucau

Conférence de l'UTL sur l'Histoire de l'Art

 

L'annonciation : l'Art du mystère

L’Annonciation est sans nul doute, avec la Crucifixion, le thème le plus représenté dans l’histoire de l’art occidental. L’Annonciation reste pour autant le plus grand Mystère de la religion chrétienne. Et c’est ici que se pose le défi artistique : comment représenter l’irreprésentable, l’inexplicable, l’invisible ?

Après l’étude de quelques œuvres emblématiques nous offrant les clés de lecture de ce théâtre mystique, nous nous appuierons alors bien évidemment sur les brillants écrits de Daniel Arasse sur le sujet, pour observer qu’entre les XIVème et XVIème siècles italiens, certains artistes trouveront dans la perspective, en tant qu’outil de représentation du monde commensurable à l’homme, un moyen de figurer l’Incarnation, justement par quelques désordres perspectifs. 

Conférence présentée par Jean Philippe MERCẺ Conseiller pédagogique départemental en Arts Visuels, formateur en Histoire de l’Art pour les Pyrénées Atlantiques.

Entrée adhérents et partenaires : 5€ - autres : 8€


Venfredi 9 novembre

à 19 heures

 

au cinéma l'Albret

 

LE BEL ANTONIO

 

film de Mauro Bolognini (1961), avec Marcello Mastroianni, Claudia Cardinale, Pierre Brasseur.

 

 

Synopsis:

 

Après avoir vécu longtemps à Rome, le séduisant Antonio Magnano revient dans sa ville natale, à Catalane.

 

Sa beauté lui vaut une réputation de véritable Don Juan. Ses parents ont décidé de la marier à Barbara Puglisi, la fille d'un riche notaire.

 

Antonio en tombe éperdument amoureaux et, le jour de leur mariage, nombre de femmes sont inconsolables.

 

Les jeunes époux se rendent à la campagne où ils sont très heureux. Mais, un an après, les parents de Barbara demandent l'annulation du mariage...

 

 

 

Ce film a obtenu en 1960 Le Léopard d'Or au festival de Locarno.

 

 

 

Entrée tout public: 5€

 

 

 

La séance sera présentée par Hervé Tourneur, passionné et passionnant, Il nous entraine dans sa passion, le cinéma.

 

Des tapas et boissons sont proposées avant et/ou après la séance par LVB (assiette de tapas: 3€, boissons: 1€).

 

 

 

 

 


Conférence par l'UTL:

cycle Histoire de l'Art :

Mercredi 7 novembre 2018 à 18h au cinéma d’Albret à VIEUX-BOUCAU

LE CORPS DANS L’ART :  L’homme comme image du monde...

« Ce que cache mon langage, mon corps le dit. »

Roland Barthes

L’histoire de la représentation du corps humain est longue et complexe…

Conférence présentée par Jean Philippe MERCẺ Conseiller pédagogique départemental en Arts Visuels, formateur en Histoire de l’Art pour les Pyrénées Atlantiques.

Entrée adhérents et partenaires : 5€ - autres : 8€

En partenariat avec l’association « La Voix des Boucalais »

Prochaine conférence histoire de l’art : mercredi 5 décembre - « L’Annonciation ou l’Art du mystère ! ».


Vendredi 12 octobre

à 19 heures

au cinéma l'Albret

 

Ridicule - Affiche Originale De Cinéma - Format 40x60 Cm - Un Film ...

comédie de Patrice Leconte (1996) avec Charles Berling, Jean Rochefort, Fanny Ardant.

 

Synopsis:A travers les aventures de Grégoire Ponceludon de Malavoy, issu d'une famille d'ancienne noblesse tombée dans la précarite, une étude de la cour de Louis XVI et ses antichambres à Versailles en 1780, ou déjà la spiritualité avait pour ennemi mortel le ridicule.

 

Entrée: tout public 5€ 

La séance sera présentée par Hervé Tourneur, il nous entraîne dans sa passion: le cinéma.

Des tapas et boissons seront proposées avant et/ou après la projection par LVB (assiette de tapas : 3 : boisson : 1 ).

 

 


Mercredi 3octobre

à 18 heures 

au cinéma :

 

Conférence sur l'histoire de l'art par  l'Université du Temps Libre Landes Côte Sud:

 

Pli, drapé, vêtement : l'étoffe de l'Art !

 

« Quand il y a pli, il y a mystère. »
John Stewart

 

Des drapés de la statuaire antique aux études de plis de Léonard, des linceuls immaculés aux velours vénitiens, des traînes impériales aux robes de viande et fleurs de pull-overs… : une collection artistique riche et foisonnante, un défilé prometteur !  

Conférence présentée par Jean Philippe MERCẺ Conseiller pédagogique départemental en Arts Visuels, formateur en Histoire de l’Art pour les Pyrénées Atlantiques.

 

Entrée adhérents et partenaires : 5€ - autres : 8€

 

Plus d'infos et toutes les dates, cliquez ! Histoire de l'Art

 


En préambule du Salon des Littératures Policières "LE POLAR SE MET AU VERT" les 22 et 23 septembre 2018 à VIEUX BOUCAU LES BAINS.

 

Vendredi 21 sptembre

à

19 heures


Film de Guillaume NICLOUX avec Jean Pierre DARROUSSIN (alias Le Poulpe), Clotilde COURAU;

Jean Bernard POUY auteur du roman éponyme adapté au cinéma et présent sur le salon présentera avant la séance son personnage fétiche Gabriel Lecouvreur

 

Séance gratuite ouverte à tous


 

 Vendredi 16 mars 2018

à 19 heures

au cinéma d'Albret 

 

Josey Wales hors la loi

 

Western de Clint Eastwood (1976).

 

 

Synopsis:

Josey Wales, un paisible fermier, voit sa femme et son fils massacrés par des soldats nordistes.

 

Laisse pour mort, Josey décide de se venger.

 

Entrée: tout public 5€ 

 

La séance sera présentée par Hervé Tourneur, spécialiste aujourd'hui reconnu dans la région, qui nous entraîne dans sa passion: le cinéma.

Des tapas et boissons seront proposées avant et/ou après la projection par LVB (assiette de tapas : 3 : boisson : 1 ).

 


 

 Vendredi 9 février 2018

à 19 heures

au cinéma d'Albret 

 

Le Havre

 

Fidlm d'Aki Kaurismaki (2011) avec Robert Mitchum

 

Sélection cannoise

Le Havre a été sélectionné en Compétition Officielle lors du festival de Cannes 2011. Le film a d'ailleurs été considéré comme le deuxième meilleur de la compétition (après Il était une fois en Anatolie) selon les critiques internationales publiées sur la revue Screen. Habitué de la Croisette, le réalisateur finlandais avait décroché le Grand Prix du Jury en 2002 pour L' Homme sans passé.
Synopsis:

Marcel Marx, ex-écrivain et bohème renommé, s’est exilé volontairement dans la ville portuaire du Havre où son métier honorable mais non rémunérateur de cireur de chaussures lui donne le sentiment d’être plus proche du peuple en le servant. Il a fait le deuil de son ambition littéraire et mène une vie satisfaisante dans le triangle constitué par le bistrot du coin, son travail et sa femme Arletty, quand le destin met brusquement sur son chemin un enfant immigré originaire d’Afrique noire. 
Quand au même moment, Arletty tombe gravement malade et doit s’aliter, Marcel doit à nouveau combattre le mur froid de l’indifférence humaine avec pour seules armes, son optimisme inné et la solidarité têtue des habitants de son quartier. Il affronte la mécanique aveugle d’un Etat de droit occidental, représenté par l’étau de la police qui se resserre de plus en plus sur le jeune garçon réfugié. 
Il est temps pour Marcel de cirer ses chaussures et de montrer les dents.

 

Entrée: tout public 5€ 

 

La séance sera présentée par Hervé Tourneur, spécialiste aujourd'hui reconnu dans la région, qui nous entraîne dans sa passion: le cinéma.

Des tapas et boissons seront proposées avant et/ou après la projection par LVB (assiette de tapas : 3 : boisson : 1 ).

 

 Mercredi 7 février :

à 18 heures 

au cinéma :

 

Conférence sur l'histoire de l'art par  l'Université du Temps Libre Landes Côte Sud: 

 

Copier / Créer (1) : De la copie au détournement ...

 

"Quiconque n'a jamais commencé par imiter ne sera jamais original"  Théophile Gauthier

 

La partie 2 sera présentée le mercredi 14 mars, mêmes lieu et heure.

 

Qu'elle soit assumée, évidente, subtile ou secrète, la copie se pose comme une intention toujours signifiante : appropriation ou hommage ? Exercice de style ou parodie ? Filiation ou désacralisation ?

 

La copie de la toile de maître, étape incontournable de l'apprentissage, ne comblera pas le désir des artistes de s'approprier les chefs-d’œuvre du passé.

 

Isolement du sujet, reprise de la composition, changements de support, de matériaux, de gestes ou de lieux, de l'antiquité à l'art contemporain, il est temps de (dé)construire l'arbre généalogique de la création artistique..

 

Présenté par Jean Philippe Mercé, conseiller pédagogique départemental en arts visuels et formateur en histoire de l'art pour les Pyrénées Atlantiques.

 

Tarifs: 8€ tout public,

            5€ adhérents UTL et  LVB

 

 


 

 Vendredi 12 janvier 2018

à 19 heures

au cinéma d'Albret 

 

La nuit du chasseur

 

Thriller/drame de Charles Laughton (1956) avec Robert Mitchum

 

Synopsis: Un prêcheur inquiétant poursuit dans l'Amérique rurale deux enfants dont le père vient d'être condamné pour vol et meurtre. Avant son incarcération, le père leur avait confié dix mille dollars, dont ils ne doivent révéler l'existence à personne. Pourchassés sans pitié par ce pasteur psychopathe et abandonnés à eux-mêmes, les enfants se lancent sur les routes.

  

Entrée: tout public 5€ 

 

Hervé Tourneur présentera le film et l'œuvre de son réalisateur et nous entrainera dans sa passion: le cinéma.


 Mercredi 6 décembre:

à 18 heures 

au cinéma :

 

Conférence sur l'histoire de l'art par  l'Université du Temps Libre Landes Côte Sud: 

 

La nativité ! l'art sous le sapin ...

 

"Comme les Rois Mages en Galilée suivaient des yeux l'étoile du Berger"  Sheila

 

Joyeux Noël ! Sapins, guirlandes et autres crèches lumineuses ornent aujourd’hui nos intérieurs, commerces et mairies, questionnant ainsi le caractère laïque de cette célébration, qui trouve pourtant son origine à l’Antiquité, où les Romains s’offraient déjà de nombreux présents à cette même période de l’année, à l’occasion des Saturnales. 

 

C’est pour autant la religion chrétienne qui installera tout le fondement ritualisé et conscientisé de cette ferveur, puisque derrière la fête sans doute la plus populaire et répandue qui soit se raconte la Nativité. La naissance de Jésus Christ, à Bethléem, le 25 décembre, constitue l’un des chapitres les plus importants des textes sacrés, en tant que preuve de l’effective réalisation de l’Incarnation divine pour la rédemption possible de l’humanité.

Répondant aux commandes des fidèles, en quête d’espérance et de tendresse, les artistes se sont donc naturellement saisis de cet événement majeur pour produire une quantité extraordinaire d’œuvres, aux mises en scènes complexes et variées, et qui méritent donc toute notre attention. Image dévotionnelle ou politique, intime ou grandiose, de la « famille » proche aux bergers voisins, des mages généreux aux commanditaires en adoration, de la grotte à l’étable rustique, observons cet Enfant aux mille Nativités, comme autant de faire-part artistiques !

 

 

Présenté par Jean Philippe Mercé, conseiller pédagogique départemental en arts visuels et formateur en histoire de l'art pour les Pyrénées Atlantiques.

 

Tarifs: 8€ tout public,

            5€ adhérents UTL et  LVB

 

 


 

 Vendredi 17 Novembre

à 19 heures :

au cinéma d'Albret 

 

La Prisonnière du désert 

 

Western américain de John Ford (1956)

 

Avec John Wayne, Jeffrey Hunter et Natalie Wood.

 

Texas 1868. La famille d'Aaron Edwards est décimée par une bande de Commanches qui attaquent son ranch et enlèvent ses deux fillettes. Ethan, le frère d'Aaron, découvre le drame et se lance sur les traces des ravisseurs avec deux autres compagnons.

 

Hervé Tourneur présentera le film et l'œuvre de son réalisateur et animera une discussion après la séance.

 

Tarif: 5€ la séance.


 Mercredi 8 novembre:

à 18h30 heures (exceptionnellement

au cinéma :

 

Conférence sur l'histoire de l'art par  l'Université du Temps Libre Landes Côte Sud: 

 

Fiat Lux, quand l'Art se met à l'Ombre !

 

"J'ai tout donné au soleil, tout, sauf mon ombre"  Guillaume Apollinaire

 

L’art est né de l’ombre. C’est en tout cas ce mythe fondateur que rapporte Pline l’Ancien dans son Histoire naturelle. La pensée occidentale est également fondée sur l’ombre, au travers du mythe de la Caverne de Platon. Thalès ou Galilée exploitent par ailleurs le phénomène pour calculer quelques mesures scientifiques…

 

Ainsi, malgré sa fragilité formelle – l’existence de l’ombre étant conditionnée par la présence de lumière – elle est donc paradoxalement à l’origine de l’histoire de la représentation, de la pensée et de la connaissance humaines, de même que son immatérialité est relativisée par son « attachement » fondamental et inconditionnel à la matérialité d’un objet ou d’une personne dont elle une image éphémère.

 

 

Présenté par Jean Philippe Mercé, conseiller pédagogique départemental en arts visuels et formateur en histoire de l'art pour les Pyrénées Atlantiques.

 

Tarifs: 8€ tout public,

            5€ adhérents UTL et  LVB

 

 


 

Vendredi 13 octobre

à 19 heures

au cinéma l'Albret

 

Le cochon de Gaza

 

Comédie de Sylvain Estibal (2011). 

Ce film est programmé dans le cadre d'Itinéraires mois de l'humour du 1er au 31 octobre dans les médiathèques des Landes "histoire(s) de rire".

  

Après une tempête, Jafaar, un pêcheur palestinien de Gaza, remonte par hasard dans ses filets un cochon tombé d’un cargo. Bien décidé a se débarrasser de cet animal impur, il décide toutefois d’essayer de le vendre afin d’améliorer son existence misérable. Le pauvre Jafaar se lance alors dans un commerce rocambolesque et bien peu recommandable… 

 

Hervé Tourneur présentera le film et l'œuvre de son réalisateur et animera une discussion après la séance.

 

Tarif: 5€ la séance.


 

 

 Mercredi 4 octobre :

à 18 heures

au cinéma :

 

Conférence sur l'histoire de l'art par  l'Université du Temps Libre Landes Côte Sud: 

 

Le Héros : Super star de l'art !

 

"Les héros sont ceux qui magnifient une vie qu'ils ne peuvent plus supporter"  Jean Giraudoux

 

La figure du héros semble exister depuis la nuit des temps… Il y a déjà plus de 4 000 ans, Gilgamesh, roi illustre de la Cité d’Uruk en Mésopotamie, est au cœur de nombreux récits épiques. Les textes mythologiques, bibliques et plus largement littéraires lui fourniront ensuite d’innombrables et dignes successeurs, tels Achille, Hercule, Enée, David, et tant d’autres.

Courage, force de caractère, abnégation : autant de valeurs qui révèlent le héros dans un idéal nécessaire, lorsque souvent le chaos semble se profiler. Les exploits de ces personnages de légendes, chantés, écrits ou peints, sont dans tous les cas transmis de génération en génération pour perdurer dans la mémoire collective. De fait, pas de héros sans héroïsation ; il fait l’objet d’une construction par le récit, à travers lequel l’humanité espère, se fédère, s’identifie.

 

Les artistes ont donc participé de cette légende, illustrant de leurs œuvres les exploits de ces grandioses personnages. Ces témoignages par l’image rendent ainsi compte de l’évolution de la figure du héros, au regard de l’histoire et des tourments – et donc des besoins – de l’humanité : tour à tour guerrier, sage, saint, roi ou politique, star ou super-héros, à chaque époque son héros, à chaque siècle ses icônes… 

 

Présenté par Jean Philippe Mercé, conseiller pédagogique départemental en arts visuels et formateur en histoire de l'art pour les Pyrénées Atlantiques.

 

Tarifs: 8€ tout public,

            5€ adhérents UTL et  LVB


Mercredi 7 juin :

à 18 heures

au cinéma :

 

Conférence sur l'histoire de l'art par  l'Université du Temps Libre Landes Côte Sud: 

 

Histoire de l'art : cache-sexe, l'art serait-il pudique?

 

"La pudeur se cache derrière notre sexe"  Francis Picabia

 

Alors que la statuaire gréco-romaine offre naturellement aux yeux des spectateurs l’intégralité des corps nus, idéalement beaux et musclés des héros mythiques, voilà que quelques siècles plus tard, les corps se couvrent, cachant décemment les désormais célèbres « parties honteuses ». Merci Adam et Eve ! Ou comment un péché de gourmandise plonge l’humanité dans une obligation de pudeur…

 

Présenté par Jean Philippe Mercé, conseiller pédagogique départemental en arts visuels et formateur en histoire de l'art pour les Pyrénées Atlantiques.

 

Tarifs: 8€ tout public,

            5€ adhérents UTL et  LVB


Mercredi 3 mai :

à 18 heures

au cinéma :

 

Conférence sur l'histoire de l'art par  l'Université du Temps Libre Landes Côte Sud: 

 

C'est l'histoire de l'art qui rencontre l'humour ...

 

 A NOTER : le public présent choisira parmi les thèmes proposés par Jean-Philippe, les  3 conférences à revoir la saison prochaine.

 

"Le rire est une chose sérieuse avec laquelle il ne faut pas plaisanter"  Raymond Devos

 

Le rire est le propre de l’homme, disait Rabelais. Il s’avère que l’art aussi…

 

Rien de plus naturel alors que ces deux-là fassent bon ménage !

 

Ça n’est pas si simple en réalité. Alors qu’en effet l’art touche au sublime, à l’élévation morale et spirituelle, le rire en revanche déforme le visage, en tant qu’expression spasmodique d’une séduction longtemps associée à la folie ou à la possession satanique.

 

Dans sa longue conquête de légitimité, le rire trouvera sa place à la Renaissance, par ruptures et effractions burlesques ! Arme critique de l’ordre établi, du pouvoir ou de l’Eglise, les artistes s’en empareront avec délectation, créant ainsi un beau duo comique, irrésistiblement efficace et désormais pérenne. Du pastiche à la caricature, du grotesque à la satire ou de la dérision à l’humour trash, le rire est un instrument assumé de chahut par l’image, de subversion et de contestation, par lequel d’ailleurs les artistes cherchent certainement moins à être comiques qu’à libérer l’homme…

 

Tantôt obscène, provoquant, moqueur, absurde ou grinçant, dans sa puissance jouissive, tragique et délirante, l’humour est bien là, et personne n’y échappe, pas même l’art lui-même.

 

Pierre Desproges disait justement que l’on peut rire de tout, mais pas avec tout le monde. Tentons alors de le contredire, avec le sourire…

 

Présenté par Jean Philippe Mercé, conseiller pédagogique départemental en arts visuels et formateur en histoire de l'art pour les Pyrénées Atlantiques.

 

Tarifs: 8€ tout public,

            5€ adhérents UTL et  LVB


Cycle films du patrimoine par la Voix des Boucalais en partenariat avec le cinéma d'Albret et l'association Du Cinéma Plein Mon Cartable

 

Proposé par la Médiathèque de Vieux Boucau en partenariat avec le Cinéma d'Albret, Du Cinéma Plein Mon Cartable et La Voix des Boucalais

 

Dans le cadre d'un livre / un film :

 

Vendredi 14 avril

à 19 heures

au cinéma l'Albret

 

Le fils de Jean

 

Drame de Philippe Lioret (1916), adapté du roman de Jean-Paul Dubois "Si ce livre pouvait me rapprocher de toi"

  

Film auréolé par deux récompenses prestigieuses en 1961: Palme d'or du Festival de Cannes et Prix Louis-Delluc.

 

À trente-trois ans, Mathieu ne sait pas qui est son père. Un matin, un appel téléphonique lui apprend que celui-ci était canadien et qu'il vient de mourir. Découvrant aussi qu’il a deux frères, Mathieu décide d'aller à l'enterrement pour les rencontrer. Mais, à Montréal, personne n'a connaissance de son existence ni ne semble vouloir la connaître…

Tarif: 5€ la séance.

Des tapas seront servies avant et après la projection par LVB.


Mercredi 5 avril :

à 18 heures

au cinéma :

 

Conférence sur l'histoire de l'art par  l'Université du Temps Libre Landes Côte Sud: 

 

Un Art de famille !

 

"La famille sera toujours la base des sociétés"  (Honoré de Balzac)

 

Qu’elle soit sainte, mythique, royale, ouvrière ou bourgeoise, unie, décomposée ou recomposée, la famille rassemble l’humanité toute entière dans des préoccupations matérielles et symboliques.

On s’y replie ou on l’évite, on s’y reconnaît ou on s’y perd ; la relation que tout homme entretient avec les siens est d’une complexité extraordinaire. Les transformations de structure et de fonction qu’elle subit répondent également de l’évolution des mœurs d’une société, questionnant sans cesse la place que chacun prend en son sein, et les relations que l’on y établit.

Amour, confiance, éducation, transmission, parentalité, drames, jalousies, trahisons : autant de récits grandioses ou modestes, sacrés ou profanes, historiques ou cocasses, vécus ou observés, et dont les artistes s’emparent pour en réaliser un bel album…

 

Présenté par Jean Philippe Mercé, conseiller pédagogique départemental en arts visuels et formateur en histoire de l'art pour les Pyrénées Atlantiques.

 

Tarifs: 8€ tout public,

            5€ adhérents UTL et  LVB


 

Vendredi 24 mars

à 19 heures

au cinéma l'Albret

 

Une aussi longue absence

 

Drame d'Henri Colpi (1960)

  

Film auréolé par deux récompenses prestigieuses en 1961: Palme d'or du Festival de Cannes et Prix Louis-Delluc.

 

Malgré ses récompenses et son succès en salles (750 000 entrées lors de sa sortie) ce premier film réalisé par Henri Colpi (restauré en 2014 à l'initiative de la société cinématographique Lyre), n'est pas très connu parce qu'il a rarement été passé à la télévision et jamais ressorti en salles avant février 2016.

  

Synopsis:

Depuis la disparition de son mari, déporté par les Allemands en 1944, Thérèse Langlois tient seule son café à Puteaux. un clochard passe régulièrement devant le café et thérèse, après quelques hésitations reconnaît formellement son mari, déclaré mort depuis quinze ans…
Mais ce clochard est amnésique, et malgré les efforts de Thérèse, il ne la reconnaît pas plus qu'il ne reconnaît les membres supposés de sa famille qu'elle va faire venir à Puteaux. Il a perdu la mémoire de tout ce qui précède son réveil dans un champ allemand, après une évasion probable d'un camp de concentration. Il ne se souvient d'aucun élément de son passé d'avant ce réveil.
Il n'a qu'une mémoire, celle de la musique, de la musique italienne d'opéra, mais ignore d'où cette mémoire lui vient.

 

Hervé Tourneur (du Cinéma Plein Mon Cartable) présentera le film et l'œuvre de son réalisateur et animera une discussion après la séance.

 

Tarif: 5€ la séance.


Mercredi 1er février

à 18 heures)

au cinéma :

 

Conférence sur l'histoire de l'art par  l'Université du Temps Libre Landes Côte Sud: 

 

 TIC TAC...

QUAND L'ART PREND LE TEMPS

 

"Le temps murit toutes choses. Le temps est père de la vérité"  (François Rabelais)

 

Présenté par Jean Philippe Mercé, conseiller pédagogique départemental en arts visuels et formateur en histoire de l'art pour les Pyrénées Atlantiques.

 

Tarifs: 8€ tout public,

            5€ adhérents UTL et  LVB

 

Vendredi 20 janvier

à 19 heures

au cinéma l'Albret

Moi un Noir

comédie dramatique de Jean Rouch (1957)

Trois Nigériens et une Nigérienne s'installent à Treichville, banlieue d'Abidjan, chef-lieu de la Côte d'Ivoire. Comme nombre de leurs compatriotes, ils tentent l'aventure de la ville… Amère aventure pour ceux qui abandonnent leur village et se heurtent à une civilisation mécanisée.

 

Hervé Tourneur (du Cinéma Plein Mon Cartable) présentera le film et l'œuvre de son réalisateur et animera une discussion après la séance.

 

Tarif: 5€ la séance. 


 Mercredi 7 janvier 2017

à 18 heures)

au cinéma :

 

Conférence sur l'histoire de l'art par  l'Université du Temps Libre Landes Côte Sud: 

 

 LE JUGEMENT DERNIER

OU

L'ART DU VERDICT

 

"N'attendez pas le jugement dernier, il a lieu tous les jours"  (Albert Camus)

 

Présenté par Jean Philippe Mercé, conseiller pédagogique départemental en arts visuels et formateur en histoire de l'art pour les Pyrénées Atlantiques.

 

Tarifs: 8€ tout public,

            5€ adhérents UTL et  LVB

 

 __________________________________

Cycle films du patrimoine par la Voix des Boucalais en partenariat avec le cinéma d'Albret et l'association Du Cinéma Plein Mon Cartable.

 

 

Vendredi 9 décembre

à 19 heures

au cinéma l'Albret

L'homme qui tua Liberty Valance 

western de John Wayne (1962) avec James Stewart, Lee Marvin, Véra Miles...

 

Un homme politique reconnu, Ransom Stoddad, assiste à l'enterrement de son ami Tom Doniphon avec sa femme. C'est pour lui l'occasion de revenir avec un journaliste sur les moments importants de sa vie, notamment son arrivée dans l'Ouest, l'arrestation de sa diligeance par le célèbre bandit Liberty Valance, sa volonté de se venger de celui-ci. Jadis, Donophon était devenu son allié...  

Hervé Tourneur (du Cinéma Plein Mon Cartable) présentera le film et l'œuvre de son réalisateur et animera une discussion après la projection du film.

 

Tarif: 5€ la séance. 

______________________________________

-Vendredi 18 novembre 2016 à 19h au cinéma :

 

Le Château de l'Araignée 

 

Drame de Akira Kurosawa (1957). 

 

 

Alors qu'ils traversent une forêt après une bataille les généraux Washizu et Miki rencontrent un esprit. Celui-ci prédit que Washizu deviendra Seigneur du Château de l'Araignée, mais que ce seront les descendants de Miki qui luis succéderont. Mise dans la confidence, la femme de Washizu va influencer son mari pour la prophétie se réalise seulement à l'avantage de celui-ci.    

 

Hervé Tourneur (du Cinéma Plein Mon Cartable) présentera le film et l'œuvre de son réalisateur et animera une discussion après la projection du film.

 

Tarif: 5€ la séance. 

 


 Mercredi 9 novembre 2016

à 19h (exceptionnellement)

au cinéma :

 

Conférence sur l'histoire de l'art par  l'Université du Temps Libre Landes Côte Sud: 

 

 La signature, mon oeuvre e(s)t moi ! 

 

 "Commencez par signer, que je sache dans quel sens ça se regarde"  Auguste Rodin (au jeune Picasso).

 

 

Signe qui valide ou affirme, assume ou revendique, atteste ou questionne l'authenticité, prouve ou identifie… Signer une œuvre d’art n'est finalement jamais un acte anodin ...

Autant de fonctions pour autant de formes également ; la signature est plurielle : on la généralise au patronyme proprement apposé en bas à droite du tableau, mais qu'en est-il de son absence totale, parfois tout aussi signifiante ? Ou du même patronyme subtilement intégré dans la composition scénique ou formelle ? De l'objet fétiche, devenu attribut, lui aussi discrètement glissé dans l’œuvre ? Ou encore de l'autoportrait de l'artiste valant signature ?

Pompeuse ou malicieuse, ironique ou officielle, de son apparition à la Renaissance à sa démultiplication formelle et conceptuelle dans l'art contemporain, la signature est passée au crible ...

 

Présenté par Jean-Philippe Mercé, conseiller pédagogique départemental en arts visuels et formateur en histoire de l'art pour les Pyrénées Atlantiques.

 

Tarifs : 8 la séance, 5€ pour les adhérent(e)s d'UTL et LVB (sur présentation de leur carte). 


-Vendredi 14 mai 2016 à 19h au cinéma :

 

Le Grand Embouteillage 

 

 

Comédie dramatique de Luigi Comencini (1979), avec Annie Girardot, Fernando Rey, Miou-Miou, Gérad Depardieu, Ugo Tognazzi, Marcello Mastroianni, Alberto Sordi, Patrick Dewaere.

 

Sur une route italienne, des centaines de voitures se retrouvent bloquées dans un immense embouteillage. La journée se termine puis la nuit tombe alors qu'aucune amélioration ne semble envisageable. La situation extrême et la promiscuité vont révéler ou engendrer une multitude de comportements parmi les passagers qui se retrouvent coincés.   

 

Hervé Tourneur (du Cinéma Plein Mon Cartable) présentera le film et l'œuvre de son réalisateur et animera une discussion après la projection du film.

 

Tarif: 5€ la séance. 

 


Dans le cadre du Festival du Polar:

 

-Dimanche 18 septembre 2016 à 19h au cinéma :

Zulu 

 

Film Policier de Jérôme Salle (2013), avec Orlando Bloom et Forest Whitaker.

Ali Sokhela, un officier de police noir de la police du Cap, travaille avec son partenaire blanc Brian Epkeen et sa jeune recrue Dan Fletcher sur l'assassinat d'une jeune étudiante, assassinat qui est lié à une nouvelle drogue. En enquêtant sur cette affaire, ils vont découvrir un terrible secret qui remonte aux heures les plus sombres de l'Apartheid.

Entrée libre.

Dans le cadre du Festival du Polar:

 

-Dimanche 25 septembre 2016 à 18h au cinéma :

 

Max et les Ferrailleurs 

 

Film Policier de Claude Sautet (1971), avec Michel Piccoli et Romy Schneider.

Max, un inspecteur de police taciturne, s'est juré d'en finir avec la clique de pilleurs de banques qui sévit dans la région parisienne. Sa rencontre avec un ancien camarade de régiment, Abel, acoquiné à la «bande des ferrailleurs» de Nanterre, lui souffle une idée de piège diabolique. Max va se servir de ce menu fretin pour appâter le gros gibier qu'il chasse. Abel a pour compagne une prostituée allemande, Lily. Max devient l'un des clients attitrés de la belle et, comme par mégarde, lui fournit des renseignements sur une petite banque dont il se prétend le directeur. L'inspecteur n'a plus qu'à attendre que les malfrats mordent à l'hameçon...

Entrée libre. 


 Mercredi 8 juin 2016

à 18h au cinéma :

Conférence sur l'histoire de l'art par  l'Université du Temps Libre Landes Côte Sud: 

Illusion, ne vous fiez pas aux apparences. 

"Rien n'est plus proche du vrai que le faux". Albert Einstein

Présenté par Jean-Philippe Mercé, conseiller pédagogique départemental en arts visuels et formateur en histoire de l'art pour les Pyrénées Atlantiques.

Tarifs : 8 la séance, 5€ pour les adhérent(e)s d'UTL et LVB (sur présentation de leur carte). 


Cycle films du patrimoine par la Voix des Boucalais en partenariat avec le cinéma d'Albret et l'association Du Cinéma Plein Mon Cartable.

 

-Vendredi 20 mai 2016 à 19h au cinéma :

Le dernier Nabab 

Drame d'Elia Kazan (1977), avec Robert De Niro, Tony Curtis, Robert Mitchum.

Monroe Stahr est directeur de production d'un important studio d'Hollywood. Depuis la mort de sa femme, il s'est lancé à corps perdu dans le travail, et un jour, sur le plateau, il rencontre son sosie en la personne de Kathleen. Il lui arrache un rendez-vous et passe la nuit avec elle, mais au matin elle a disparu. Fitzgerald s'est inspiré d'Irving Thalberg, directeur de production à la MGM, pour créer le personnage de Monroe Stahr. 

Hervé Tourneur (du Cinéma Plein Mon Cartable) présentera le film et l'œuvre de son réalisateur et animera une discussion après la projection du film.

Tarifs : 5€ la séance.


 Mercredi 25 mai 2016

à 18h au cinéma :

Conférence sur l'histoire de l'art avec l'Université du Temps Libre Landes Côte Sud: 

 L'Art se met à l'Ombre. 

"J'ai tout donné au soleil, tout, sauf mon ombre"  Guillaume Apollinaire.

Présenté par Jean-Philippe Mercé, conseiller pédagogique départemental en arts visuels et formateur en histoire de l'art pour les Pyrénées Atlantiques.

Tarifs : 8 la séance, 5€ pour les adhérent(e)s d'UTL et LVB (sur présentation de leur carte). 


Film en partenariat avec la Médiathèque de Vieux-Boucau, le cinéma d'Albret, l'association La Voix Des Boucalais et l'association Du Cinéma Plein Mon Cartable. 

 

Vendredi 22 avril à 19 heures

 

L'Amour est un crime parfait

 

Thriller de Jean-Marie et Arnaud Larrieu (2014) avec Mathieu Amalric, Karin Viard, Maïwen. 

Adaptation d'un livre au cinéma Incidences de Philippe Djian. 

 

Synopsis : Professeur de littérature à l'université de Lausanne, Marc a la réputation de collectionner les aventures amoureuses avec ses étudiantes. Quelques jours après la disparition de la plus brillante d'entre elles qui était sa dernière conquête, il rencontre Anna qui cherche à en savoir plus sur sa belle-fille disparue...

 

Tarif: 5€ la séance. 

 


Vendredi 1er avril à 19 heures

 Le Grand Blond avec une chaussure noire : Affiche

Le Grand Blond avec une chaussure noire

comédie d'Yves Robert avec Pierre Richard, Jean Rochefort, Bernard Blier.

Hervé Tourneur (du Cinéma Plein Mon Cartable) présentera le film et l'œuvre de son réalisateur et animera une discussion après la projection du film.

Tarif: 5€ la séance. 


 Mercredi 2 mars 2016

à 18h au cinéma :

Conférence sur l'histoire de l'art avec l'Université du Temps Libre Landes Côte Sud: 

 Grandeur nature, l'art se met au vert. 

"L'art, c'est l'homme ajouté à la nature"  Francis Bacon.

Présenté par Jean-Philippe Mercé, conseiller pédagogique départemental en arts visuels et formateur en histoire de l'art pour les Pyrénées Atlantiques.

Tarifs : 8 la séance, 5€ pour les adhérent(e)s d'UTL et LVB (sur présentation de leur carte). 


-Vendredi 4 mars 2016 à 19h au cinéma :

Le beau Serge  

De Claude Chabrol (1958), avec Gérard Blain, Jean-Claude Brialy, Bernadette Lafont.

François retourne dans son village après des années d'absence. Il y retrouve son ami Serge qui, de son mariage avec Yvonne, a eu un enfant trisomique et a sombré dans l'alcool. 

Hervé Tourneur (du Cinéma Plein Mon Cartable) présentera le film et l'œuvre de son réalisateur et animera une discussion après la projection du film.

Tarifs : 5€ la séance.


CE MOIS DE FEVRIER 2016 SONT AU PROGRAMME 

vendredi 12 février 2016

à 19h à la Maison des clubs:  

 Assemblée Générale

  de La Voix des Boucalais 

Ouvert à tous, seuls les adhérents peuvent participer aux votes.

 

 vendredi 19 février 2016

à 19 h au cinéma

Cycle films du patrimoine par la Voix des Boucalais en partenariat avec le cinéma d'Albret

     Mariage à l'italienne

Comédie dramatique de Vittorio De Sica (1964), avec Sophia Loren et Marcello Mastroianni.

Durant de nombreuses années, Filumena a été à la fois servante et maîtresse de Domenico. Ce dernier a finalement décidé de se marier avec une jeune fille de bonne famille. C'est alors qu'elle décide de lui tendre un piège en lui faisant croire qu'elle est mourante et que son dernier désir est de se faire épouser. Dès que l'homme cède, la mourante ressuscite et lui apprend qu'il est déjà le père d'un de ses enfants...

Hervé Tourneur (du Cinéma Plein Mon Cartable) présentera le film et l'œuvre de son réalisateur et animera une discussion après la projection du film.

Tarifs : 5€ la séance.

 Mercredi 3 février 2016

à 18h au cinéma :

Conférence sur l'histoire de l'art avec l'Université du Temps Libre Landes Côte Sud: 

 Le corps de l'artiste : Mise en Cène ou l'art d'être à table. 

"Chaque repas que l'on fait est un repas de moins à faire."  Vladimir Jankélévitch

Présenté par Jean-Philippe Mercé, conseiller pédagogique départemental en arts visuels et formateur en histoire de l'art pour les Pyrénées Atlantiques.

Tarifs : 8 la séance, 5€ pour les adhérent(e)s d'UTL et LVB (sur présentation de leur carte). 

Ce mois de janvier 2016 sont au programme :

-Vendredi 29 janvier 2016 à 19h au cinéma :

Minnie et Moscowitz

Comédie dramatique de John Cassavetes (1971).

Deux êtres que tout oppose : lui, gardien de la paix au look beatnik, elle, femme élégante et raffinée travaillant dans un musée. Un seul point commun : leur admiration inconditionnelle pour Humphrey Bogart ... Et pourtant ...

Hervé Tourneur (du Cinéma Plein Mon Cartable) présentera le film et l'œuvre de son réalisateur et animera une discussion après la projection du film.

Tarifs : 5€ la séance.


-Vendredi 15 janvier 2016, à 18h30, à la Maison des Clubs:  Galette des rois.

Ouvert aux adhérent(e)s de LVB.

 -Mercredi 6 janvier 2016 à 18h au cinéma : Conférence sur l'histoire de l'art avec l'Université du Temps Libre Landes Côte Sud: 

 Le corps de l'artiste : Du sujet au support de l'œuvre. 

"Quand ils faisaient leur portrait, c'était en se regardant dans un miroir, sans songer qu'ils étaient eux-mêmes un miroir."  Paul Eluard

Tarifs : 8 la séance, 5€ pour les adhérent(e)s d'UTL et LVB (sur présentation de leur carte). 


-Vendredi 18 décembre 2015 à 19h au cinéma :

La Vie est belle

Comédie dramatique de Capra (1947).

Le décès de son père oblige un homme à reprendre l'entreprise familiale de prêts immobiliers qui permettent aux plus démunis de se loger. Il entre en conflit avec l'homme le plus riche de la ville qui va tenter de ruiner ses efforts...  

Tarifs : 5 la séance. 


 -Mercredi 2 décembre 2015 à 18h au cinéma : Conférence sur l'histoire de l'art avec l'Université du Temps Libre Landes Côte Sud: 

 Le corps dans l'Art : l'homme comme image du monde ...

"Ce que cache mon langage, mon corps le dit" (Roland Barthes)

Tarifs : 8 la séance, 5€ pour les adhérent(e)s d'UTL et LVB (sur présentation de leur carte). 


-Vendredi 27 novembre 2015 à 19h au cinéma :

Irma la Douce

Comédie américaine de Billy Wilder (1963).

Pour sortir de la rue celle qu'il aime Irma, Nestor ancien gardien de la paix, se déguise en gentleman anglais qui donne 1000 francs par semaine à sa belle. Une série de quiproquos savoureux va s'en suivre ...

Tarifs : 5 la séance. 


-Mercredi 11 novembre 2015 à 18h au cinéma : Conférence sur l'histoire de l'art par l'Université du Temps Libre Landes Côte Sud: 

Et vous trouvez ça drôle ?

C'est l'histoire de l'art qui rencontre l'humour...

"Le rire est une chose sérieuse avec laquelle il ne faut pas plaisanter" (Raymond Devos)

Tarifs : 8 la séance. 5 pour les adhérent(e)s UTL et LVB (sur présentation de leur carte).


-Jeudi 22 octobre 2015 à 18h30 au cinéma d'Albret, à Vieux-Boucau : rencontre avec 2 réalisateurs et projection de leurs films:


 -Mercredi 7 octobre 2015 à 18h au cinéma : Conférence sur l'histoire de l'art avec l'Université du Temps Libre Landes Côte Sud: 

 Art & Publicité : les liaisons dangereuses ...

"L'art est le plus beau des mensonges" (Debussy)